El Conjugador

Imprimer cette page

L'imparfait de l'indicatif

L'imparfait est un des temps les plus simples en espagnol. En effet, il n'y a que trois exceptions seulement : ser, ver et ir. Un moyen simple de s'en rappeler est de penser au gros chien Cerbère qui garde la porte des enfers. Vous vous rappelez ainsi déjà de ser et de ver, il n'y a plus qu'à mémoriser ir !

L'imparfait se forme à partir du radical auquel on ajoute les terminaisons suivantes :
- verbes en -ar : -aba, -abas, -aba, -ábamos, - abais, -aban (jugaba...)
- verbes en -er et -ir : -ía, -ías, -ía, -íamos, -íais, -ían (comía, venía...)

Verbes irréguliers

Et voici les trois verbes irréguliers :

irserver
ibaeraveía
ibaserasveías
ibaeraveía
íbamoséramosveíamos
ibaiseraisveíais
ibaneranveían