El Conjugador

Imprimer cette page

Le futur et le conditionnel

En espagnol, le futur et le conditionnel sont vus ensembles dans leur formation car les deux se forment à partir du même modèle. Pour former le futur et le conditionnel, comme dans de nombreuses langues romanes, on part de l'infinitif du verbe auquel on ajoute les terminaisons suivantes :
- pour le futur : -é, -ás, -á, emos, -éis, -án
- pour le conditionnel : -ía, -ías, -ía, -íamos, -íais, -ían

Pour s'en souvenir, un moyen simple pour le futur est de partir des terminaisons de haber (sans le h). Quant au conditionnel, il s'agit des mêmes terminaisons que pour l'imparfait des verbes en -er et -ir.

Remarquons tout de suite la similarité avec le français où on part également de l'infinitif :
- pour le futur : j'aimerai, tu aimeras, il aimera, nous aimerons, vous aimerez, ils aimeront
- pour le conditionnel : j'aimerais, tu aimerais, il aimerait, nous aimerions, vous aimeriez, ils aimeraient

Verbes irréguliers

Une règle simple à retenir : dès qu'un verbe est irrégulier au passé simple (aussi appelé prétérit), il est irrégulier au futur et au conditionnel et se base sur le même radical (sauf salir). Le radical est en général avec les formes : br, de ou rr. On a également quelques verbes pour lesquels un -d dit épenthétique apparaît pour la sonorité : yo saldré.

Voici ci-dessous un tableau avec les principales irrégularités :

InfinitifFuturConditionnel
cabercabrécabría
decirdirédiría
haberhabréhabría
hacerharéharía
poderpodrépodría
ponerpondrépondría
quererquerréquerría
sabersabrésabría
salirsaldrésaldría
tenertendrétendría
valervaldrévaldría
venirvendrévendría