El Conjugador

Imprimer cette page

La Concordance des temps

La concordance des temps en espagnol est plus stricte en espagnol qu'en français. La principale différence entre les deux langues est l'usage de l'imparfait du subjonctif qui est général en espagnol. En français, on ne le retrouve plus qu'à l'écrit et encore, seulement à la 3e personne du singulier. Rien de tout ceci en espagnol. On le retrouve à toutes les formes!

Pour mémoire, la concordance des temps est le fait de répliquer un temps dans une proposition subordonnée en fonction du temps de la proposition principale.

Temps de la proposition
principale
Temps de la
proposition
subordonnée
Indicatif présent
Passé composé
Futur simple et antérieur
Impératif
Subjonctif présent
Temps du passé
Imparfait
Plus-que-parfait
Prétérit
Passé antérieur
Conditionnel passé et antérieur
Subjonctif imparfait

On notera qu'il existe également le futur du subjonctif en espagnol qui n'est plus utilisé. Classiquement, il s'utilisait lorsque la principale était au futur.

Voici quelques exemples de ces concordances :
Au présent :

Su madre está dando las órdenes para que se sirva la cena.
Sa mère donne des ordres pour que l'on serve le dîner


Au passé :

Su madre estaba dando las órdenes para que se sirviera la cena.
Sa mère donnait des ordres pour que l'on servît le dîner. (emploi littéraire)
Sa mère donnait des ordres pour que l'on serve le dîner. (emploi courant)

Pour terminer à ce sujet, on notera que lorsque le verbe est introduit par como si, igual que si, lo mismo que si, le temps d'usage est l'imparfait du subjonctif ou le plus-que-parfait.